fbpx
 

Concilier vie privée et entrepreneuriat

Concilier sa vie privée et l’entrepreneuriat n’est pas toujours une mince affaire, en particulier lorsque dans le couple, l’un(e) est entrepreneur(se) et l’autre est salarié. Autrement dit, deux cultures professionnelles bien différentes.

L’article d’aujourd’hui a pour but d’aborder la vie de couple entre une entrepreneuse et un partenaire qui est salarié. Il va tenter de répondre aux questions suivantes : 

Comment allier vie pro et perso en étant entrepreneuse ? 

Je suis Imane, Juriste diplômée et créatrice de Lentrepreneuse, l’accompagnement à la création d’entreprises pour les femmes !

Concilier vie privée et entrepreneuriat

Quels sont les points positifs et négatifs d’être à son compte, quels sont les impacts sur la vie de couple ? 

Il y a, à mon sens, plus de points positifs que négatifs.

Voici les gros points positifs que je relève : 

  • être libre de son emploi du temps. Cela a un impact positif sur le couple, du fait d’être en capacité de gérer et d’adapter son emploi du temps par rapport à sa vie quotidienne. Être flexible, pouvoir s’adapter à l’emploi du temps de son conjoint salarié. Notamment pour voyager et prendre des vacances, pouvoir se caler sur les dates de vacances dont son conjoint dispose.

  • avoir quelqu’un qui a un regard extérieur à l’entrepreneuriat. Avoir un point de vue uniquement de quelqu’un qui est consommateur et non quelqu’un qui fait du business. C’est-à-dire qui va voir selon une perspective financière, stratégique et/ou marketing. Cela permet d’apporter un regard neuf. 

  • Varier les sujets de conversation au sein du couple. Parler d’autres choses que de business est un luxe que certains couples d’entrepreneurs ont du mal à se permettre. Avoir une personne externe à l’entrepreneuriat, c’est la possibilité de faire autre chose, de s’aérer et de se vider l’esprit.

  • Partager ses connaissances avec son partenaire et avoir un soutien sans faille.

Je tiens à mentionner tout de même certains points négatifs : 

  • Être entrepreneuse, c’est (généralement) être passionnée par ce que l’on fait, pouvoir y passer des heures. C’est courant pour les porteuses de projet d’être prises dedans, d’être dans sa bulle. C’est quelque chose qui n’est pas facilement compris par quelqu’un d’extérieur qui ne vit pas le projet.

  • Le partenaire se retrouve (parfois ? souvent ?) embarqué malgré lui dans les défis de l’entrepreneuriat à travers sa moitié : doutes, incertitudes, stress… 
idées de business 2022

Comment gérer le fait d’avoir son bureau à la maison? impact sur le couple ? 

Avoir son bureau à la maison présente un nombre indéniable d’avantages : 

  • gain de temps : temps de trajet le matin, 
  • une économie d’argent : pas de loyer à payer pour les locaux, pas de frais de déplacement
  • le confort d’être chez soi.

Cela a cependant des impacts sur le couple : la vie professionnelle et personnelle est presque totalement mélangée, la frontière entre les deux est très floue.

Par exemple : être en coaching, le partenaire entend tout malgré lui.

Le fait d’être à la maison : le partenaire peut se sentir ok de venir, interrompre parfois une session de travail, dire quelque chose, se dire inconsciemment « elle est à la maison donc c’est ok”. 

L’environnement dédié n’existe presque pas : tu ne peux pas “laisser les problèmes au bureau” quand ton bureau est chez toi.

Les points négatifs sont également ressentis par le partenaire, qui lui : 

  • “subit” l’environnement professionnel de l’autre : les rendez-vous, entendre les stories, la création de contenu… 
  • est chez lui mais doit faire attention à tout ce qu’il fait. Par exemple le volume de la télé, ne pas claquer de porte, bruits de pas…

A lire également : Comment être productive en travaillant chez soi ?

Concilier vie privée et entrepreneuriat

Les leçons à tirer : 

  • chez soi, avoir un bureau ou une pièce dédiée à son activité, si possible
  • mettre des limites au temps de travail (pas plus de 8h par pour jour / plus de travail après 18h…) ; 
  • noter ses idées mais ne pas s’y dédier ;
  • travailler efficacement plutôt que longtemps : éliminer au maximum les distractions
  • trouver son équilibre le plus tôt possible. 

J’espère que ces conseils vous aideront à mieux allier votre vie professionnelle et personnelle. Sachez que j’ai bien conscience que c’est plus difficile à dire qu’à faire.

J’ai moi-même adopté certaines habitudes depuis peu, alors que j’aurais dû le faire avant.

Essayez d’adopter un mode de travail sain le plus tôt possible, pour tenir sur le long terme !

Pour en savoir plus sur comment j’organise mon business, je vous invite à lire l’article « Comment j’organise mon business en interne »

Merci pour votre lecture, je vous dis à très vite !